Motivation
23 Août 2021 à 10h00 - 122

Tout ce qu'il faut savoir sur le principe de la colocation

L’investissement en colocation a le vent en poupe en ce moment. D’un côté, les locataires y ont recours en raison d’un faible pouvoir d’achat ou de la solitude. D’un autre côté, les investisseurs profitent du taux de rendement élevé que procure ce type de location. L’Etat, quant à lui, encourage ce type d’investissement pour pallier le manque de logement. Voici tout ce qu’il faut savoir sur la colocation.

Papier, D'Affaires, Finances, Document

Comment fonctionne la colocation ?

Les textes qui régissent la colocation sont définis par la loi du 6 juillet 1989. Ce n’est qu’en mars 2014, correspondant à la période où la demande en colocation monte en flèche, qu’une nouvelle loi appelée ALUR définit avec plus de précision les relations entre locataires et propriétaire ainsi que l’ensemble des paramètres lié au logement. Ainsi, la colocation se définit comme un endroit où plusieurs personnes partagent et louent un logement à titre de résidence principale. Le loyer ainsi que les charges (eau, électricité, gaz…) sont partagés entre locataires. Un bail est signé par les locataires avec le propriétaire.

Quels sont les différents types bail ?

La loi ALUR accorde deux possibilités pour les bailleurs et les futurs locataires en ce qui concerne le bail. Tout d’abord, il y a le bail individuel avec lequel chaque locataire paie le loyer de manière individuelle. Le loyer dans chaque contrat pour chaque locataire ne doit pas dépasser la totalité du loyer. Ensuite, il y a le bail collectif qui est le type de bail le plus utilisé. En effet, tous les locataires signent un seul et unique contrat. La particularité de bail réside dans le fait que si l’un des locataires est dans l’impossibilité de payer, les autres devront se partager la totalité du loyer.

Quelles sont les différentes sortes de colocation ?

Le type de colocation va dépendre des profils des locataires. On peut donc imaginer toutes sortes de personnes louant ensemble un même appartement. En tout cas, on retrouve la colocation étudiant qui est la plus courante dans les villes universitaires. Ensuite, il y a la colocation entre familles monoparentales notamment en région Parisienne. Elle regroupe les personnes divorcées ou célibataires élevant seuls leurs enfants. De nombreux seniors privilégient également la colocation pour éviter de vivre seul. D’ailleurs la colocation senior permet de bénéficier des aides au logement, à découvrir sur investissement-colocation.com.

Investir

  1. 14 Sept. 2020Tout savoir sur la fiscalité LMNP423
  2. 7 Sept. 2020Les avantages concrets du LMNP ancien382
  3. 8 Juil. 2019Entreprises : investissez dans la formation !877
  4. 29 Sept. 2018Investir dans des bureaux à Paris : oui mais comment1046
  5. 7 Déc. 2017Comment trouver son expert-comptable en LMNP ?1436
  6. 23 Nov. 2017Les 5 choses à savoir sur la SCPI Renovalys 21132